twitter
facebook
linkelin
rss

Petite histoire de la plancha

Par Choix Responsable

Ils se sont fait attendre cette année mais les beaux jours semblent enfin s’être installés pour le bonheur de tous. Avec le soleil et les longues nuits d’été, il sera enfin possible de profiter de son jardin ou de sa terrasse, et bien sûr on ne ratera pas une occasion de manger.à l’extérieur. Parce que le beau temps s’y prête, on cuisinera aussi en plein air. Si la majorité des Français ont choisi le barbecue comme mode de cuisson, de plus en plus de consommateurs se laissent tenter par un autre appareil utilisable, lui aussi à l’extérieur, la plancha.

La plancha, d’origine espagnole, est constituée d’un plan de cuisson capable de résister à de fortes chaleurs puisque le principe de la cuisson à la plancha est de saisir rapidement les aliments à feu vif avec très peu de matières grasses.
On considère que les premiers utilisateurs de la cuisson à la plancha sont des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle au 19ème siècle. Pour pouvoir manger le long du chemin, ils transportaient à dos de mulet de simples plaques en tôle. A la fin de la journée, ils posaient ces dernières sur des braises et faisaient ainsi chauffer leur repas.

Récupérée par les nobles, la plancha fut alors utilisée lors de grandes fêtes et rassemblements mais aussi bien vite abandonnée au profit d’autres modes de cuisson. Après une période où l’on n’entend presque plus parler d’elle, la plancha réapparaît, notamment dans le pays Basque, et devient un mode de cuisson festif et populaire que l’on utilise lors des rencontres sportives. Sa véritable démocratisation voit le jour quand les restaurants à tapas décident de s’en servir pour leurs clients. Dans les années 80, la plancha va franchir la frontière et les français vont alors découvrir ce nouveau mode de cuisson qui allie saveur, diététique et facilité d’entretien.

Commentaires

Une réponse à “Petite histoire de la plancha”

  1. interessant l’histoire de la plancha je pensais que ca venait des espagnols et pas des pélerins

    Lucie

Laisser un commentaire